Début de semaine en net repli dans le sillage de la Bourse de Shanghai

La Bourse de Paris s’est reprise à la mi-séance, en progression de 1,04% à 4978,92 points dans un volume de 1128 millions d’euros.

Les Bourses européennes se reprennent, le luxe se distingue

Les investisseurs saluent les brillants résultats des entreprises, notamment de Kering qui a dépassé ses objectifs.

Ailleurs en Europe, le Dax gagne 1,03%, le Footsie londonien s’apprécie de 0,89% et finalement l’Euro Stoxx 50 progresse de 1,18%.

Du point de vue macroéconomique, la Chine cède toujours du terrain en essayant de se stabiliser avec une clôture en baisse de 1,7%. Ainsi, l’évolution prochaine de l’indice de Shanghai sera suivie par les intervenants même si les résultats en France monopolisent le devant de la scène en ce début de journée.

En Europe, les discussions reprennent entre la Grèce et ses créanciers. Alexis Tsipras est toujours mis à mal par l’abandon du soutien de plusieurs des membres de son parti Syriza (coalition de la gauche radicale).

Outre-Atlantique, la réunion de la Fed se déroule ce mardi et se poursuivra jusqu’à mercredi. Les conclusions seront attendues mercredi à 18h et porteront principalement sur la hausse des taux.

Les spécialistes estiment que le verdict du conseil de politique monétaire de la Fed sera neutre, jugeant que celui-ci attendra d’avoir plus de certitudes quant à la solidité de l’économie américaine à résister à ce resserrement.

Du côté des statistiques, deux chiffres importants aujourd’hui.  L’ONS Britannique a présenté à 10h30 sa première estimation de la croissance du PIB britannique du deuxième trimestre, qui est de 0,7% en accord avec ce qui était attendu.

Aux Etats-Unis, l’indice de confiance du consommateur calculé par le Conference Board pour le mois de juillet sera publié à 16h.

Du côté des valeurs, l'action Kering s’envole à la hausse de 8,02% à 176,50 euros. Le groupe spécialisé dans le luxe a présenté un chiffre d’affaires de 5,51 milliards d’euros au premier semestre, supérieur aux prévisions qui avoisinaient les 5,2 milliards. Cette surprise est principalement due à la hausse surprise des ventes de Gucci.

Par ailleurs, LVMH qui  publiera ses comptes semestriels, après Bourse, s’apprécie de 3,45% à 166,50 euros.

L'action Michelin était la lanterne rouge de la matinée avec une baisse de 5,63% à 89,18€. L’augmentation de 13,3% de son bénéfice net n’a pas satisfait les intervenants.

Enfin, le bénéfice net d’Orange bondit de 89,2% au premier semestre pour atteindre 1,10 milliard d'euros. Le titre progresse ainsi de 2,27% à 15,290€.  

Sur le marché des devises, la parité eurodollar cède 0,33% à 1,1055$. L’euro recule dans un marché assez stable attendant la réunion de la Fed et l’évolution future de la Bourse de Shanghai.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.