Les marchés parient sur un accord sur le dossier grec

Le CAC 40 continue dans sa tendance haussière après l’annonce ce matin d’un accord trouvé entre les dirigeants de la zone euro et la Grèce.

Le CAC 40 au vert grâce à l’accord avec la Grèce

Après avoir enregistré une baisse lors de l’ouverture des marchés, les cours se sont repris dès le tweet du Premier ministre Belge confirmant qu’un accord a été trouvé. La barre des 5000 points a été franchie.

A la mi-séance, le CAC 40 gagne 2,00% à 5001,05 points. Le Dax progresse aussi de 1,39%, le Footsie londonien gagne 0,72% et l’Euro Stoxx 50 prend 1,78%.

Du point de vue macroéconomique, les dirigeants de la zone euro ont conclu ce matin un accord avec la Grèce. Un nouveau plan d’aide de plus de 80 milliards d’euros et une restructuration de la dette vont pouvoir être établis.

Les parlements nationaux de la zone euro seront amenés à voter l’acceptation du nouvel accord trouvé avec la Grèce. Le Premier ministre français a annoncé ce matin que l’assemblée nationale sera elle aussi amenée à voter dans ce sens.

A noter que les conditions de l’accord imposées par les créanciers de la Grèce sont maintenant plus rigides que celles refusées par le peuple grec via le référendum. Alexis Tsipras aura donc beaucoup de mal à expliquer ce retournement de situation à l’opinion publique.

Les investisseurs ont décidé de privilégier cette bonne nouvelle étant donné le faible nombre d’actualités macroéconomiques aujourd’hui.

Du côté des statistiques, aucune statistique importante n’est attendue.

Les rendements des emprunts espagnols se relâchent.

La Chine voit ses exportations progressées de 2,1% sur un an en juin.

Du côté des valeurs, la quasi-totalité des valeurs ont progressé, les bancaires sont en tête du peloton.

Société générale gagne 4,43% à 42,77€ et BNP Paribas progresse de 2,62% à 55,92€.

Deutsche Bank a changé sa recommandation sur Sanofi de « conserver » à « acheter ». Sanofi monte de 2,69% pour atteindre 94,96€.

Vinci prend 1,91% à 55,39€.

L'action Renault s’apprécie de 1,50% à 92,57€.

Peugeot PSA Citroën quant à elle gagne 2,35% à 18,96€.

Sur le Forex, la parité eurodollar est en baisse de 0,69% à 1,1080$.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.