Pessimisme sur les marchés pour la dernière séance de la semaine

La Bourse de Paris poursuit son recul de vendredi après une ouverture dans le vert. L’indice PMI manufacturier de la zone euro est ressorti légèrement en dessous des attentes.

Le CAC 40 dans le rouge après des PMI mitigés

A la mi-séance, le CAC perd 0,24% à 4995,71 points. Le Dax chute de 0,27%, le Footsie londonien 0,10% et l’Euro Stoxx 50 perd 0,07%.

Du point de vue macroéconomique, plusieurs indices PMI de l’activité manufacturière ont été publiés. A commencer par celui de la Chine qui est ressorti conforme aux attentes à 50,2 en mai, gagnant 0,1 point.

En Zone euro l’indice PMI manufacturier établi par Markit est ressorti à 52,2, légèrement en dessous des attentes traduisant un ralentissement de la croissance de l’activité manufacturière pour le mois dernier.

Celui de l’Espagne (55,8), de l’Italie (54,8) et de la France (49,4) sont conformes aux attentes. En revanche l’Allemagne montre des signes de ralentissement de la croissance de l’activité manufacturière avec un PMI à 51,1, en-dessous des 51,4 prévus.

D’autre part, le dossier grec demeure au centre de l’actualité. La situation du pays est de plus en plus préoccupante, alors qu’Athènes doit rembourser cette semaine 300 millions d’euros au FMI sur les 1,6 milliard d’euros qu’elle lui doit.

L’impression dégagée est la surdité. On a l’impression que les deux parties discutent sans discuter. L’indécision prédomine et on voit mal comment un accord pourrait être trouvé cette semaine entre la Grèce et ses créanciers au sujet d’une nouvelle aide financière.

Du côté des statistiques, on attend pour 14h00 la première estimation pour le mois de mai de l’inflation en Allemagne. En France, on attend pour 18h00 les chiffres du chômage pour le mois dernier. Enfin aux Etats-Unis, à 14h30 sera publié les chiffres du revenu et de la consommation des ménages. Puis à 16h00 l’indice ISM manufacturier et les dépenses de construction d’Avril.

Du côté des valeurs, Lafarge perd 0,16%.C’est aujourd’hui que débute l’offre publique d’échange en vue de LafargeHolcim qui s’achèvera le 3 juillet prochain.

L'action Vinci prend 0,63% à 54,42 €. La valeur est rentrée parmi celles préférées de JPMorgan.

Airbus Group gagne 0,41% à 61,05 €. Le groupe a annoncé que le salon du Bourget devrait être un « bon salon » et prévoit « plusieurs centaines » de commandes sans pourtant battre un nouveau record.

Elior prend 2,38% à 17 € après que Nomura ait entamé le suivi à acheter après la forte hausse de la valeur vendredi.

Renault et Peugeot perdent respectivement 0,69% et 1,03%. En cause, le fort recul des immatriculations de voitures en France en mai (-0,4%).

Enfin, Zodiac Aerospace gagne 0,30% à 33,32€. Le FSP qui est un fonds crée par quatre assureurs français a acquis près de 4% du groupe pour 350 millions d’euros.

Sur le FOREX, la parité eurodollar est en baisse de 0,64% à 1,0919 $.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.