Les marchés reprennent leur souffle

La bourse de Paris évolue en légère baisse à la mi-séance. Les minutes de la Fed n’ont pas surpris les investisseurs et les PMI offrent des résultats mitigés.

Le CAC 40 en léger recul après des PMI mitigés

À la mi-séance, le CAC perd 0,41% à 5112,30 points. Le DAX 30 perd 0,37%, le Footsie londonien prend 0,03% et l’Euro Stoxx 50 perd 0,44%.

Du point de vue macroéconomique, hier ont eu lieu les minutes de la Fed. Les bourses américaines ont peu réagi tout comme celles européennes ce matin. Il en ressort que certains responsables de la Fed jugent prématuré une relevée des taux en juin compte tenu des résultats mitigés des Etats-Unis au premier trimestre 2015.

La Fed devrait donc remonter ses taux au plus tôt au cours du troisième trimestre 2015.

D’autre part, plusieurs indices PMI de Mai ont été publiés traduisant l’activité dans le secteur manufacturier et des services. Ainsi le PMI manufacturier de la France a augmenté à 49,3 points et celui des services à 51,6 points conformément aux attentes.

Du côté Allemand, on peut noter un ralentissement de l’activité. Le PMI Manufacturier a diminué à 52,9 et celui des services à 52,9, tous les deux inférieurs aux prévisions.

Par ailleurs dans la zone euro, le PMI manufacturier a augmenté à 52,3 et celui des services a diminué à 53,3.

Enfin au Japon l’indice PMI a augmenté à 50,9 au-dessus des attentes et celui de la Chine à 49,1 en dessous des attentes.

Du côté des statistiques, à 13h00 seront publiées les minutes de la BCE. Outre atlantique, on attend à 14h30 les inscriptions hebdomadaires au chômage. Puis à 16h00 l’indice Philly Fed, les ventes de logements anciens en Avril et les indicateurs avancés du Conférence Board.

Du côté des valeurs, Sanofi gagne 0,11% à 91,67€. Le laboratoire français et Regeneron ont annoncé des premiers résultats positifs d’études de phase 3 consacrées au sarilumab, un traitement de la polyarthrite rhumatoïde qui est une maladie inflammatoire chronique d’origine auto-immune.

Alstom prend 0,11% à 28,38€. Le directeur Général de General Electric a avancé le calendrier de ses cessions d’actifs financiers et a multiplié par deux son objectif de synergies à dégager du rachat du pôle énergie d’Alstom.

Cet après-midi aura lieu les assemblées générales des actionnaires d’Air France-KLM et Areva.

Enfin Eiffage gagne 0,02% à 53,39€ après la recommandation de Barclays à « sous-pondérer ».

Sur le FOREX, la parité eurodollar est en hausse de 0,47% à 1,1146$.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.