Les marchés européens clôturent la semaine en repli tandis que Wall Street termine stable

La Bourse de Paris évolue dans le vert à la mi-séance au démarrage d’une journée qui s’annonce calme.

L’Europe rebondit dans le sillage d'un nouveau record aux US

A la mi-séance le CAC gagne 0,16 %, à 5001,65 points. Le DAX prend 0,76 %, le Footsie londonien 0,29% et l’Euro Stoxx 50 gagne 0,07%.

Du point de vue macroéconomique, la semaine dernière a été marquée par un rebond important des rendements obligataires en Europe notamment.

Ainsi le Bund Allemand a été multiplié par 10. Cependant comme le dit l’adage « Sell in May and go away », cette période est particulière et soutient les prises de bénéfices sur les actions.

D’autre part, les émissions de dettes sont généralement plus élevées, la BCE ne peut par conséquent pas toutes les racheter. En conséquent, les taux augmentent.

Par ailleurs, cette semaine sera marquée par plusieurs indicateurs américains qui pourraient montrer des signes d’inflation et de vigueur de la croissance aux Etats-Unis.

Il est important que l’économie américaine montre des signes significatifs de reprise pour que la Fed puisse envisager de remonter ses taux.

En vue des indicateurs mitigés aux Etats-Unis, beaucoup d’investisseurs tablent sur une remontée des taux pour le début de l’année prochaine.

D’autre part, le dossier Grec va occuper de plus en plus les esprits alors que la perspective d’un accord semble assez lointaine.

La commission européenne demande toujours une liste de réformes complète et crédible de la part d’Athènes pour accorder une tranche d’aide supplémentaire de l’ordre de 7,2 milliards d’euros.

Athènes espère trouver un accord cette semaine, ce qui semble très peu probable, et devra rembourser au FMI 1,5 milliard d’euro entre le 5 et le 19 juin prochain.

Selon certain quotidien et notamment celui grec Ekathimerini, la Grèce a éprouvé énormément de difficultés pour rembourser les 750 millions au FMI pour le mois de Mai.

On envisage donc mal Athènes, sans une aide financière, rembourser les 1,5 milliard d’euros au FMI pour le mois de Juin.

Du côté des statistiques, aucune importante n’est attendue aujourd’hui.

Du côté des valeurs, l'action Société Générale perd 1,57% à 43,95€.

Rebondissement dans l’affaire Kerviel ou la commandante de police en charge du dossier sur les pertes de la banque a fait état d’éléments qui prouveraient que des dirigeants de la banque étaient au courant des pratiques de Jérôme Kerviel.

Edenred perd 2,84% à 22,78€. Le PDG du groupe, Jacques Stern, a annoncé son départ pour le groupe Global Blue et quittera ses fonctions le 31 Juillet prochain.

Crédit Agricole perd 0,37% à 2,60€. Nomura qui était acheteur sur le titre tient désormais une opinion à « neutre ».

Enfin, Iliad perd 0,71% à 216,45€. En cause le risque juridique de l’attribution garantie de nouvelles fréquences dans la bande 700 MHz à l’opérateur télécom Free.

Sur le Forex la parité eurodollar est en baisse de 0,50% à 1,1391$.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.