L'Europe dans le rouge et les Etats-Unis à l'équilibre

La Bourse de Paris a clôturé jeudi en légère hausse de 0,19% à 4.187,95 points à l'issue d'une séance privée de tendance claire, en attendant aujourd'hui la première estimation de la croissance au troisième trimestre pour la zone euro.

Une timide hausse l'emporte sur l'ensemble des marchés mondiaux

Parmi les autres marchés européens, Francfort a gagné 0,41% et Londres 0,37%. Par ailleurs, l'Eurostoxx 50 a pris 0,31%.

L'indice a subi un revirement de tendance en début d'après-midi, ne parvenant pas à garder la progression qui s'était dessinée à l'ouverture et qui s'était maintenue jusque-là.

L'augmentation plus que prévu des inscriptions hebdomadaires au chômage aux Etats-Unis a un peu pesé sur l'indice qui a bifurqué dans le rouge avant de revenir à l'équilibre puis de remonter avec l'ouverture en légère hausse de Wall Street.

A Wall Street, la Bourse de New York, encouragée par des résultats d'entreprises positifs, a terminé en légère hausse jeudi: le Dow Jones a gagné 0,23% à 17.652 points , grimpant au passage à un nouveau record, et le Nasdaq de 0,11% à 4.680 points.

L'indice élargi S&P 500 s'est adjugé 0,05% à 2.039,33 points, manquant de peu le dépassement de son dernier sommet (2.039,68 points).

Les indices ont profité dès le début de la séance des bonnes performances de plusieurs groupes ayant dévoilé leurs résultats trimestriels, dont le numéro un mondial de la distribution, Wal-Mart (+4,72% à 82,94 dollars).

Du côté des valeurs européennes, Eiffage s'est enfoncé de 9,63% à 38,12 euros, la société tablant sur une "légère contraction" de son chiffre d'affaires en 2014.

Teleperformance a bondi de 6,98% à 55,15 euros, le gestionnaire français de centres d'appels ayant de nouveau révisé à la hausse sa prévision de chiffre d'affaires 2014.

Iliad, maison mère de l'opérateur téléphonique Free, a progressé de 0,72% à 188,05 euros après la publication d'un chiffre d'affaires en nette hausse au troisième trimestre.

Alstom a grimpé de 2,50% à 28,89 euros après que le groupe industriel a promis de procéder à un rachat d'actions de quatre milliards d'euros après la cession de ses activités énergétiques à l'américain General Electric.

Club Med a pris 0,43% à 23,56 euros, avant l'annonce après clôture du marché de l'Italien Andrea Bonomi et de ses soutiens d'être montés à 18,9% du capital, dépassant ainsi leur rival chinois Fosun, qui détient 18,3%.

Sur le marché des changes, l'euro progressait face au dollar jeudi, dans un marché calme en l'absence de donnée économique majeure, et se préparant à la publication d'indicateurs très suivis sur la consommation des ménages américains vendredi.

Vers 22H00 GMT, l'euro valait 1,2476 dollar, contre 1,2438 dollar mercredi vers 22H00 GMT.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.