Les marchés décrochent

La Bourse de Paris est tombée vendredi à un nouveau plus bas de l’année.

Les marchés décrochent

Le Cac 40, en baisse de 1,64% à 4.073,71 points, aligne une quatrième séance de baisse d’affilée. L’indice parisien affiche son plus gros gadin hebdomadaire (-4,86%) depuis septembre 2012 et l’un des plus importants volumes d’échanges de 2014 (4,67 milliards d’euros).

La crainte d’un retour en récession en zone euro continue de faire son œuvre, à un moment où la politique n’est plus un catalyseur.

Symbole de la défiance actuelle des marchés, l’indice de volatilité Vix construit à partir du S&P 500, indice proxy de la peur, a fait une incursion au-dessus de 22 pour la première fois depuis près de deux ans (décembre 2012).

A wall street, la Bourse de New York, pénalisée par un coup de froid sur le secteur technologique, a également de nouveau flanché: le Dow Jones a perdu 0,69%, effaçant au passage ses gains pour l'année, et le Nasdaq a plongé de 2,33%. L'indice élargi S&P 500 a lâché 1,15%,  à 1.906,13 points.

La Bourse de New York avait déjà été victime d'un net décrochage la veille, les principaux indices perdant tous plus de 2%.

Du côté des valeurs, le fabricant de semi-conducteurs Microchip a averti que ses résultats trimestriels ne seraient pas aussi bons que prévu et a laissé entendre qu'il anticipait une correction dans l'ensemble du secteur des semi-conducteurs.

Microchip a perdu plus de 12% et a été suivi dans sa chute par ses concurrents Micron Technology (-9,2%), Texas Instruments (-7,1%) ou STMicroelectronics (-5,8%).

Technip dévisse de 4,02% à 60,48 euros. Berenberg a dégradé le titre du groupe de services pétroliers de « achat » à « conserver » et ramené son objectif de cours de 86 à 66 euros.

Total cède pour sa part 3,65% à 44,6 euros alors que le baril de Brent de la mer du Nord oscille autour des 89 dollars, son plus bas niveau depuis 2010.

Areva baisse de 3,5% à 10,47 euros. Standard & Poor’s a maintenu sa note « BBB- » du spécialiste du nucléaire tout en abaissant la perspective de « stable » à « négative ».

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.