Un faisceau de mauvaises nouvelles fait plonger les marchés

La Bourse de Paris a fini en nette baisse de 1,32% à 4 355,28 points, annulant son rebond de la veille, après la publication d'une statistique décevante aux États-Unis sur les commandes de biens durables.

Un faisceau de mauvaises nouvelles fait plonger les marchés

Le volume d’échanges était plutôt étoffé à 3,7 milliards d’euros. Parmi les autres marchés européens, Francfort a perdu 1,57% et Londres 0,99%. Par ailleurs, l'Eurostoxx 50 a reculé de 1,29%.

Après un début de journée en petite hausse, la chute des commandes de biens durables aux États-Unis en août a entamé l'enthousiasme. Les débuts en recul de la Bourse de New York n'ont pas non plus aidé la cote à redresser la barre.

En effet Wall Street s'est fortement replié jeudi, plombé par des craintes accrues sur le Moyen-Orient et la Russie et une forte baisse du titre Apple : le Dow Jones a lâché 1,54%, le Nasdaq, 1,94% et l'indice élargi S&P 500 a abandonné 1,62%.

Parmi les valeurs, Gemalto, qui va fournir à l'opérateur China Mobile un service de cartes sans contact pour les transports publics de Pékin, a avancé de 2,27% à 73,51 euros, la plus forte hausse du CAC 40.

Airbus, qui a relevé ses prévisions concernant le marché aéronautique mondial pour les vingt prochaines années, a gagné 2,19% à 48,58 euros. Le groupe a aussi bénéficié du succès du premier vol d'essai de son A320Neo, version remotorisée de l'A320.

A l'inverse, Danone a perdu 2,78% à 52,03 euros, après un abaissement de recommandation par JPMorgan Cazenove.

Sur le marché des changes, l'euro s'échangeait à des plus bas niveaux depuis presque deux ans face au dollar. Vers 21H00 GMT, la monnaie unique européenne valait 1,2750 dollar, contre 1,2781 dollar mercredi. 

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.