Le CAC dans le vert suite aux chiffres américains

Après une ouverture en baisse, la bourse de Paris poursuit sa remontée à mi-séance, boostée par la hausse de Wall Street, qui a terminé hier proche de ses sommets avec même un nouveau record en séance de l'indice S&P500 à 1.986 points. La période des publications semestrielles reste globalement porteuse.

Poursuite de la tendance haussière sur les places européennes à mi-séance

A 12h30, le CAC 40 gagne 0,60% à 4.395,69 points dans un volume d'affaires de 790 millions d'euros. Ailleurs en Europe, le Footsie londonien prend 0,38%, le Dax de la Bourse de Francfort 0,63% et l'Euro Stoxx 50 des principales valeurs de la zone euro 0,40%. L'indice Micex de la Bourse de Moscou monte de 0,38%. Le contrat future septembre sur indice Dow Jones s'apprécie de 0,19%.

Deux sociétés du Dow Jones doivent présenter leurs comptes trimestriels ce mercredi : Boeing avant l'ouverture de Wall Street, puis AT&T et Facebook à l'issue de la séance.

Sur le plan macroéconomique, les neuf membres du comité de politique monétaire de la Banque d'Angleterre ont voté pour la stabilité des taux d'intérêt et le maintien du montant des achats d'actifs, selon les minutes de la réunion des 9 et 10 juillet. Les responsables de l'institut monétaire ont débattu d'un relèvement anticipé des taux d'intérêt tout en estimant qu'une telle décision risque de freiner la reprise, indique le compte-rendu. En France, le climat des affaires est resté stable au mois de juillet, l'indicateur synthétique de l'Insee se maintenant à 93 points.

Côté valeurs françaises, l'action Alstom progresse de 1,61% à 27,83 euros. Le groupe d'énergie et de transport a enregistré un doublement de ses prises de commandes à 8,2 milliards d'euros au premier trimestre de son exercice 2014-205. Le groupe prévoit de convoquer une assemblée générale avant la fin de l'année qui se prononcera sur le rapprochement avec General Electric.

Les bancaires reprennent des couleurs. Crédit Agricole gagne 1,08%, Société Générale 1,19% et BNP Paribas 0,87%.

Dassault Systèmes s'adjuge 1,58% à 47,43 euros. Credit Suisse a relevé sa recommandation sur le titre de l'éditeur de logiciel d'aide à la conception de « neutre » à « surperformance ». Le broker juge que l'action est l'une des plus attractives du secteur en Europe dans une optique de croissance à moyen terme.

Toujours lanterne rouge de l'indice parisien, Publicis perd encore 1,69% à 55,16 euros, après avoir touché un plus bas d'un an à 55,03 euros. Le groupe a prévenu hier qu'il lui sera « très difficile » d'atteindre ses objectifs pour 2014.

Contre la tendance, STMicro chute lourdement, cédant 4,60% après avoir fait part d'un chiffre d'affaires et de prévisions qui ont déçu les investisseurs.

L'euro reste stable à 1.34 dollar (+0,02%), soit un niveau au plus bas depuis la fin 2013. L'or prend 0,11% à 1 308.10 dollars l'once. Enfin, les cours du pétrole effacent leurs pertes et s'inscrivent désormais en petite hausse (+0,39% pour le WTI et +0,70% pour le Brent), dans l'attente de la publication dans l'après-midi de la statistique des stocks américains qui devraient faire ressortir une baisse de 2,8 millions de barils de brut.​

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.