La Bourse de Paris dans le vert à l'instar de Wall Street

La Bourse de Paris affiche un léger repli mardi à la mi-séance, suite à une dégradation plus marquée que prévue de l’indice Zew.

Les marchés en repli dans l’attente de la Fed et des publications de résultats outre-Atlantique

A midi, le CAC 40 se replie de 0,69% à 4 320 points, dans des volumes d’échanges encore limités à 960 millions d’euros. Les investisseurs semblent limiter leurs initiatives avant une nouvelle série d'indicateurs macro-économiques, l’intervention de Janet Yellen, présidente de la Fed et de résultats trimestriels aux Etats-Unis, notamment Johnson & Johnson, JPMorgan et Goldman Sachs.

Parmi les autres grandes places européennes, le Footsie recule de 0,11% à 6 738.68 points, le DAX de 0,47% à 9 736.61 points. Du côté des indices paneuropéens, l'Euro STOXX 50 perd 0,71% à 3 163.32 points.

Au niveau macro-économique, l’indice Zew, indice reflétant le moral des investisseurs et analystes allemands, a accusé son septième recul consécutif à 27,1 points en juillet, contre 29,8 en juin et 28,2 anticipés par le marché. Au Royaume-Uni, les prix à la consommation ont en revanche augmenté de 0,2% le mois dernier, et de 1,9% par rapport à juin 2013, soit la hausse annuelle la plus forte depuis janvier.

Janet Yellen doit prononcer cet après-midi la première partie de son discours de politique monétaire semestriel devant le Congrès. Elle s’adressera à la Commission bancaire du Sénat à partir de 16h00. Les investisseurs s’attendent à ce que la présidente de la Fed adopte un ton moins accommodant, notamment sur le timing d’un relèvement des taux.

Le marché attend également quatre statistiques américaines : l’indice Empire Manufacturing de la Fed de New York pour le mois de juillet, les ventes au détail de juin et les prix du commerce extérieur pour le même mois à 14h30, puis les stocks des entreprises de mai à 16h00.

Du côté des valeurs, les bancaires repartent à la baisse à l’image de Banco Espirito Santo, qui chute de plus de 14% à Lisbonne.  A Paris, les financières pèsent tout particulièrement sur la tendance, avec notamment des replis de 1,20% pour Crédit Agricole, 1,27% pour AXA, 1,86% pour Société Générale et 1,31% pour BNP Paribas.

Les valeurs technologiques pâtissent de l’abaissement par Software AG de sa prévision de chiffre d’affaires annuel. Capgemini baisse de 2,27% à 51,23 euros et Alcatel-Lucent de 1,63% à 2,59, malgré des commentaires favorables de Citi.

Plus forte hausse du Cac 40, l'action Danone progresse de 2,01% à 55,81 euros. Morgan Stanley a relevé l’action du géant de l’agroalimentaire de « pondération en ligne » à « surpondérer » et l’a intégré à sa liste de valeurs européennes favorites.

Airbus Group est quasi stable à 47,16 euros (+0,06%). L’avionneur a franchi le seuil des 3.000 commandes fermes pour l’A320Neo. Il vise par ailleurs au moins 50 commandes pour l’A330neo pendant le salon de Farnborough.

Casino perd 0,85% à 93,94 euros. La famille fondatrice de GPA, premier groupe de distribution au Brésil aujourd’hui contrôlé par le groupe français, a cédé la quasi-totalité de ses parts pour un montant de 1,19 milliard de reals (395 millions d’euros). Le groupe d’agroalimentaire publiera son chiffre d’affaires du deuxième trimestre après la clôture.

Enfin, à mi-séance, l’Euro perd 0,15% à 1.3600 dollar. L’or reste stable à -0,09% à 1 307.20 dollars l’once et le Brent chute de 0.62% à 106.08 dollars le baril.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.