La Bourse de Paris dans le vert à l'instar de Wall Street

La Bourse de Paris a terminé en hausse de 0,78% à 4.350,04 points lundi, conservant son optimisme tout au long d'une séance relativement calme avec un volume d'échanges faible de seulement 2 milliards d'euros.

La Bourse de Paris dans le vert à l'instar de Wall Street

L'activité est particulièrement faible à la veille du discours semestriel de Janet Yellen devant le Congrès et alors que la semaine sera marquée par la montée en puissance des publications d'entreprises américaines.

Ce regain d'optimisme de la Bourse de Paris s'est poursuivi durant toute la journée, grâce notamment à un démarrage dans le vert à la Bourse de New York. Les marchés américains ont ouvert en fanfare à Wall Street, avec un nouveau record historique inscrit par le Dow Jones après quelques minutes de cotations (à 17.085Pts). L'indice américain a terminé en hausse de 0,66% à 17 055.42 points.

En Europe, le Footsie londonien a pris 0,84%, le Dax de la Bourse de Francfort 1,21%, le PSI 20 lisboète s'est apprécié de 0,63% et l'Eurostoxx 50 des principales valeurs de la zone euro de 0,92%.

Publication attendue de cette journée de lundi, la banque américaine Citigroup a enregistré un plongeon de 96% de son bénéfice net au deuxième trimestre, ressorti à 181 millions de dollars. Mais le bénéfice par action hors éléments exceptionnels, référence des investisseurs nord-américains, ressort lui à 1,24 dollar, soit 19 cents de mieux qu'attendu. La banque a par ailleurs conclu un accord avec la justice américaine aux termes duquel elle versera 7 milliards de dollars pour mettre fin à une enquête sur des produits commercialisés avant la crise financière de 2008. A New York, le titre Citigroup a clôturé en hausse de 3,24% à 48,42 dollars.

Les valeurs bancaires cotées à Paris ont été ragaillardies par les résultats et l'annonce de Citigroup. En effet, BNP Paribas a progressé de 0,86% à 48,77 euros, Société Générale de 1,32% à 37,30 euros et Crédit Agricole, qui détient 15% du capital de Banco Espirito Santo (BES), de 1,23% à 10,02 euros. A Lisbonne, BES a chuté de 7,48%. La banque portugaise a annoncé l'arrivée d'une nouvelle équipe dirigeante, mais sa maison mère a cédé une participation de 4,99% dans l'établissement afin de pouvoir honorer un remboursement.

Alcatel-Lucent s'est adjugé la première place du CAC40 avec +2,44% à 2,642 euros. L'équipementier a été retenu par Vodafone comme fournisseur de « petites cellules », composants permettant de renforcer un réseau existant et d'améliorer les capacités dans des zones d'usage intensif. Toutefois, il ne s'agit que d'un pré-accord, aucun contrat n'ayant été signé pour l'instant.

Genfit a terminé en tête de gondole du SBF 120 avec une hausse de 15,89% à 27,71 euros, galvanisé par le début de son suivi par Deutsche Bank avec la recommandation "acheter", accompagnée d'un objectif de cours à 110 euros.

L'action Airbus a terminé stable (+0,05% à 47,13 euros) malgré plusieurs annonces de commandes à l'occasion du salon aéronautique de Farnborough (sud-ouest de Londres).

Parmi les valeurs cycliques, plus sensibles à la conjoncture, on constate de belles performances, à l'instar de Lafarge (+1,45% à 63,68 euros), Saint-Gobain (+1,19% à 37,93 euros), ArcelorMittal (+2,58% à 10,92 euros) ou encore Schneider Electric (+0,57% à 66,96 euros).

L'euro a terminé en hausse de 0,10% à 1.3621 dollar, l'or a dégringolé de 2,47% à 1 305.90 dollars l'once et le WTI a clôturé en hausse de 0,54% à 101.04 dollars.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.