Le CAC prend quelques bénéfices

La Bourse de Paris reculait lundi matin, les investisseurs profitant de l’absence d’actualités économiques pour engranger encore quelques bénéfices.

A mi-séance, l'indice CAC 40 perdait 0,47 % à 4 434,96 points, le DAX 0,56 % à 9 575,27 points et le FTSE 100, 6 812,65 points.

Le marché parisien se repliait en bon ordre ce matin toujours soumis aux inquiétudes des investisseurs concernant la capacité des marchés d’évoluer au-delà de leurs records historiques ou de 2008, en attendant les indicateurs économiques importants qui seront publiés en deuxième partie de semaine de part et d’autre de l’Atlantique.

Jeudi, les PMI manufacturiers allemands, chinois et de la zone euro. Aux Etats-Unis, les revendications chômage et les ventes de maisons existantes. Vendredi, le PIB  et l’IFO allemand avant les ventes de logements neufs outre-Atlantique. Auparavant, mercredi, les opérateurs auront pris connaissance mercredi du compte-rendu de la dernière réunion du FOMC de la banque centrale américaine et suivi le discours de Janet Yellen.

En dehors des indicateurs macroéconomiques qui seront publiés dans la quinzaine de jours à venir, certains analystes considèrent que les marchés pourraient connaitre une consolidation en attendant la prochaine réunion de la BCE le 5 juin prochain. Mario Draghi a très clairement laissé entendre la semaine dernière que la banque centrale européenne était prête à mettre en place de nouvelles mesures de soutien à l’économie notamment pour contrer tout risque de déflation au sein de l’union monétaire du vieux continent.

Parmi les valeurs françaises, Alstom progressait de 3,02 % à 28,95 euros. Siemens aurait offert de céder ses activités ferroviaires à Alstom en échange de la reprise de la branche énergie.

GDF Suez prenait 0,44 % à 19,51 euros après avoir signé un contrat de livraison de gaz naturel liquéfié (GNL) pendant 20 ans au fournisseur d'électricité japonais Tohoku Electric Power.

Airbus perdait 0,66 % à 50,04 euros. Le groupe aéronautique allié à Dassault Aviation et à l'italien Alenia Aermacchi préparent un nouveau projet commun de drone, selon la télévision publique allemande ARD.

Gascogne s'effondrait de 35,72 % à 5,11 euros. Le leader du bois en France a repris sa cotation qui était suspendue depuis la mi-janvier et a annoncé avoir trouvé un accord sur une restructuration de sa dette.

Enfin, Bourbon était quasi inchangé après l'annonce du lancement demain de l'OPA de Jaccar Holdings, qui valorise le groupe de services maritimes à l'offshore pétrolier à environ 1,8 milliard de dollars.

L’Euro rebondissait quelque peu à 1,3718 Dollar et l’once d’or à 1 300 dollars. Le Brent, échéance juillet 2014, poursuivait da hausse à 110,10 dollars le baril.

Apprenez-en davantage sur le marché des CFD avec IG.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.