Le CAC s’envole après Mario Draghi

La Bourse de Paris a fini en nette progression jeudi, affichant un nouveau record en clôture depuis septembre 2008, soutenue par les propos de la Banque centrale européenne.

La Bourse de Paris a fini en nette progression jeudi, affichant un nouveau record en clôture depuis septembre 2008, soutenue par les propos de la Banque centrale européenne.

L'indice CAC 40 a pris 1,37 % à 4 507,24 points, dans un volume d'échanges plutôt soutenu. Le DAX a progressé de 0,90 % à 9 607,40 points et le FTSE 100, 0,63 % à 6 839,25 points.

Après avoir ouvert en zone positive, le marché parisien s’est affiché en hausse jusqu’à la publication des inscriptions hebdomadaires au chômage américain en plus fort recul que prévu. La bourse repassant alors très brièvement en zone négative avant de rebondir après les premiers propos de Mario Draghi.

Les propos de Mario Draghi ont clairement propulsé la place de Paris vers de nouveau sommet alors que le président de la banque centrale européenne indiquait clairement que la BCE était très « à l'aise » concernant toutes les mesures nécessaires dés le mois prochain tout en laissant son principal taux directeur inchangé. Sous réserve des chiffres économiques de juin, les espoirs d’un assouplissement prochain de la politique monétaire ont dopé l’appétit des investisseurs pour le risque.

De fait, les propos du président de la BCE ont relégué au second plan les autres informations de la journée. La Chine a affiché en avril une légère augmentation de son commerce extérieur et l’Allemagne, un repli de 0,5 % en mars de sa production industrielle alors que les observateurs avaient prévu une progression.

Sur le front ukrainien, les partisans pro-russes ont décidé de maintenir la tenue du référendum que Vladimir Poutine leur avait demandé d’annuler.

Outre-Atlantique, Wall Street a terminé en ordre dispersé. Après une première partie de séance en nette progression suite à l’annonce d'un recul plus important que prévu des inscriptions hebdomadaires au chômage aux Etats-Unis pour la semaine achevée le 3 mai, les indices américains se son retournés dans l’après-midi tirés une nouvelle fois vers la baisse par le Nasdaq.
Le Dow Jones a gagné 0,20% à 16 550,97 points alors que le S&P 500 s’est replié de 0,14 % à 1 875,63 points et le Nasdaq, de 0,40% à 4 054,50 points.

Parmi les valeurs françaises, CGG s’est une nouvelle fois replié. Le titre a perdu 4,81% à 10,4 euros toujours sous le coup de l'annonce d'une perte au premier trimestre en raison de conditions difficiles sur ses principaux marchés.

Areva a pris 4,21 % à 18,07 euros alors que le groupe est proche d’un accord avec EDF concernant le traitement et le recyclage des combustibles utilisés par le groupe électrique dans ses centrales, plus d'un an après l'échéance du précédent contrat. 

Vallourec a gagné 1,51% à 42,32 euros suite à la confirmation de ses objectifs pour 2014 après un bon premier trimestre. 

Veolia Environnement a progressé de 2,08% à 13,26 euros malgré la perte du contrat de délégation de gestion de l'eau qu'il détenait depuis 1990 à Montpellier.

Arkema s’est replié de 2,34% à 75,58 euros suite à l’abaissement de sa recommandation à « conserver » contre « acheter » auparavant par Deutsche Bank.

Aperam s’est envolé de 17,17% à 22,22 euros, après avoir renoué avec les bénéfices au premier trimestre et évoqué la possibilité d'une nouvelle amélioration de sa rentabilité au 2e trimestre.
Genfit a pris 1,37 % à 20,01 euros après avoir publié un chiffre d’affaires en hausse de 88 % par rapport à l’année dernière.

Enfin NRJ a reculé de 3,19 % à 8,800 euros après la publication d’un chiffre d’affaires en repli de 12,4 % au premier trimestre.

L’Euro s’est fortement replié à 1,3842 après les propos de Mario Draghi. L’or est resté quasi inchangé 1 289,44 dollars l’once alors que le WTI, échéance juin 2014, s’est replié à 100,28 dollars le baril.

Apprenez-en davantage sur le marché des CFD avec IG.

 

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.