Le CAC débute la semaine sur une note prudente

La Bourse de Paris a clôturé en baisse lundi, dans une séance prudente après la publication de plusieurs indicateurs mitigés et au début d'une semaine riche en rendez-vous économiques.

L'indice CAC 40 a perdu 0,47% à 4 227,54 points dans un volume d'échanges faible de 2,1 milliards d'euros, le DAX 0,08% à 9 428 points alors que le Footsie restait inchangé à 6 730,73 points.

Le CAC 40 a évolué en dents de scie autour de la clôture de vendredi avant de terminer en baisse après le repli en matinée américaine de Wall Street.

Les investisseurs ont montré une certaine indifférence aux indicateurs publiés hier. La croissance du secteur privé en zone euro s’est accélérée en décembre, l’indice composite PMI, ressortant à 52,1 contre 51,7 en novembre. Même, si pour la première fois depuis décembre 2011, les licenciements ont été compensés par les recrutement, la prudence était de mise pour l’Italie et la France où l’indice composite PMI se trouve toujours en zone de contraction, au-dessous des 50 points.

La semaine qui s'ouvre devrait toutefois fournir plus de catalyseurs aux marchés avec, la réunion de la Banque centrale européenne jeudi, les minutes de la dernière réunion de la FED mercredi soir et vendredi, le rapport mensuel sur l'emploi aux Etats-Unis. Enfin, la saison des résultats trimestriels des entreprises débute cette semaine outre-Atlantique avec ceux du producteur d'aluminium Alcoa.

Outre-Atlantique, les indicateurs publiés se sont révélés contrastés. Si les commandes aux industries manufacturières aux Etats-Unis ont rebondi en novembre à leur plus haut niveau depuis 1992, l'activité dans les services a encore ralenti sa progression en décembre, selon l'indice des directeurs d'achats publié par l'association professionnelle ISM.

Dans ces conditions, après les performances de fin d’année, les investisseurs ont procédé à quelques ajustements de portefeuille et à des prises de bénéfices.

Le Dow Jones a reculé de 0,27% à 16 425,10 points, le S&P 500 0,25% à 1 826,77 points et le Nasdaq, 0,44% à 4 113,68 points.

Parmi les valeurs françaises, Areva s’est envolé de 4,70% à 20,72 euros après les déclarations du ministre des Affaires étrangères du Niger, qui a annoncé que la fiscalité sur les mines d'uranium d'Areva dans le pays pourrait ne pas être durcie.

Technip s’est adjugé 0,54% à 69,17 euros après la signature de 2 contrats avec le géant pétrolier Petrobras pour des gisements en eaux très profondes au large du Brésil.

Trigano a bondi de 4,94% à 17,63 euros après avoir publié un chiffre d'affaires en hausse de 21,5% au cours du premier trimestre, tout en annonçant des mesures de compétitivité qui passeront par des réductions d'effectifs.

Nexans a perdu 1,39% à 36,13 euros après un abaissement de recommandation de la banque HSBC à "neutre", contre "surpondérer".

Enfin, Sanofi a grignoté 0,13% à 76,36 euros, malgré une note négative de JPMorgan Cazenove.

L’Euro a rebondi à 1,3628 Dollar. L’or est resté quasi inchangé à 1 237,96 dollars l’once alors que le WTI, échéance février 2014, poursuivait son recul à 93,66 dollars le baril.

Apprenez-en davantage sur le marché des CFD avec IG.

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.