Le CAC 40 reste calme durant Thanksgiving

La Bourse de Paris a terminé en petite hausse dans une séance calme en raison de la fermeture des marchés américains pour la fête de Thanksgiving.


L'indice CAC 40 a pris 0,22 % à 4 302,42 points, dans un volume d'échanges très faible de 1,5 milliard d'euros, le DAX 0,39 % à 9 387,37 points et le FTSE 100, 0,08 % à 6 654,47 points.

Après une ouverture en baisse, le marché parisien s’est immédiatement propulsé en zone positive pour le reste de la séance, oscillant dans un range d’une quinzaine de points.  



Les volumes sont restés très faibles en l’absence des investisseurs américains, Thanksgiving étant un jour férié aux Etats-Unis. 

De fait, les indicateurs du jour n'ont eu que peu d'impact sur les investisseurs. 
L’indice du sentiment économique publié par la commission européenne a montré que de plus en plus d’européens sont optimistes quant aux perspectives de reprise de la zone euro à l’exception des ménages et des entreprises françaises, les seules à voir le climat des affaires se dégrader.
En Espagne, les prix à la consommation sont repartis à la hausse en novembre, après être restés stables en octobre. Le pays est aussi sorti de la récession dans laquelle elle était plongée depuis deux ans, avec une croissance de 0,1% du Produit intérieur brut au troisième trimestre  selon les chiffres officiels définitifs publiés ce jeudi.

En Allemagne, bien que le nombre de demandeurs d'emploi ait augmenté de 10 000 en novembre pour atteindre 2,985 millions, son plus haut niveau depuis avril 2011 en données corrigées des variations saisonnières selon les statistiques publiées hier, le taux de chômage est toutefois resté inchangé à 6,9%.

Enfin, toujours en Allemagne, l'inflation a accéléré au mois de novembre pour atteindre 1,3% sur un an, après plusieurs mois de recul selon un chiffre provisoire publié jeudi par l'Office fédéral des statistiques, Destatis. Ce chiffre reste bien en dessous de l'objectif de la Banque centrale européenne de maintenir une hausse des prix proche de 2% pour l'ensemble de la zone euro.
Parmi les valeurs françaises, Areva s’est envolé de 7,28% à 19,01 euros soutenu par son partenariat avec GDF Suez en matière d'éolien off-shore. 

Saint-Gobain a gagné 1,65% à 39,64 euros après l'annonce d'un plan d'’investissements de 4 milliards d'euros d'ici 2018, et d'une augmentation des économies d'ici 2015.
EDF a progressé de 0,96% à 27,38 euros après avoir finalisé la vente de la participation de 49% que l’électricien détenait dans le numéro deux slovaque de la distribution d'électricité SSE, pour 400 millions d'euros.

Peugeot a crû de 2,50% à 11,70 euros. Le patron sortant, Philippe Varin, a renoncé à sa retraite chapeau après la polémique suscitée par les 21 millions d'euros qui lui était promis.

Enfin, Remy Cointreau a repris sa baisse. Le titre a perdu 5,12% à 62,62 euros après un abaissement de recommandation consécutif à son avertissement sur résultat en début de semaine.
L’Euro progressait à 1,3605 $ en fin de journée. L’or rebondissait à 1 245,26 $ l’once et le WTI, décembre 2013, finissait à 92,24 $ le baril.

 

 

Avertissement : IG fournit exclusivement un service d’exécution d’ordre. Les informations ci-dessus ne sont fournies qu’à titre indicatif. Elles ne constituent, ni ne doivent être interprétées comme un conseil ou une recommandation. Elles ne constituent pas non plus un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG Markets se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. IG ne peut garantir que l’information fournie ci-dessus soit complète ou exacte et se dégage donc de toute responsabilité quant aux risques encourus par toute personne agissant sur la seule base de ces informations. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Enfin, ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Il est strictement interdit de reproduire ou de distribuer tout ou partie de ces informations à des fins commerciales ou privées.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.