Effet de levier

Effet de levier et risque

L'effet de levier est-il risqué ?

Vous devez toujours garder à l’esprit que l'effet de levier amplifie la portée de vos gains comme de vos pertes. Bien que vous puissiez réaliser des gains potentiellement élevés, il est important de noter que vos pertes éventuelles ne se limitent pas à la couverture que vous avez immobilisée.

Votre maximum de pertes, en pourcentage d’investissement, est plus important lorsque vous avez recours à l’effet de levier. Il convient toutefois de souligner que le risque maximum (le montant le plus élevé que vous puissiez perdre) est le même, que vous achetiez les actifs en direct ou que vous ayez recours à l’effet de levier.

Lorsque vous investissez avec effet de levier, il est ainsi souhaitable de considérer votre position en termes de valeur totale plutôt qu'en termes de montant investi. Vous ne devez pas vous engager dans un investissement avec effet de levier si vous n'êtes pas disposé à couvrir toute perte éventuelle.

Exemple avec effet de levier

Supposons que l'action Total SA cote à 35€. Vous décidez d'acheter 100 actions Total SA à ce cours.

Votre perte maximum, que vous achetiez directement ou que vous investissiez avec effet de levier, est identique. Cette perte se calcule en multipliant la variation du cours de l'action (35€ – 0 = 35) par le nombre d'actions (100) = 3 500€. Dans le cas d’un investissement avec effet de levier, cela représente une perte de 2 000% par rapport à votre investissement initial.

Outils de gestion du risque

Bien que l'effet de levier implique un certain risque, il existe de nombreux moyens de gérer ce risque et de limiter vos pertes potentielles.

Consultez notre rubrique  Gestion du Risque pour découvrir les outils mis à votre disposition pour limiter vos pertes potentielles, notamment dans le cadre de l’investissement avec effet de levier.