ETP

Qu'est-ce qu'un ETP ?

Présentation des ETP

Un ETP (Exchange Traded Product) est un moyen de placement qui reflète la performance d’un ensemble ou « panier » d’actifs liés et choisis : indices, matières premières ou devises.

Les ETP ont été créés pour allier les avantages de plusieurs autres instruments de négociation tels que les actions et les fonds indiciels. Considérés comme une méthode d’investissement alternative, ils sont de plus en plus recherchés.

À quoi servent les ETP ?

Les ETP sont conçus pour refléter le cours d'un marché sous-jacent existant, un indice ou une matière première par exemple. Leur objectif est d’offrir un rendement similaire.

Il ne faut pas s’attendre à ce qu’un ETP surpasse la performance du marché qu’il reflète. Ceci étant, les ETP combinant le meilleur de ce que proposent d’autres instruments financiers, ils s’avèrent souvent plus attractifs que les négociations directes sur le marché sous-jacent.

Comment fonctionnent les ETP ?

La caractéristique principale d’un ETP est qu’il se négocie sur une bourse régulée, tout comme une action individuelle. Les cours des ETP sont continuellement réévalués pendant la journée, tout comme pour les actions ; il est donc possible de les échanger à n’importe quel moment pendant les heures d’ouverture des marchés.

Vous pouvez également vendre à découvert les ETP, définir des ordres Stop et Limite, et investir avec effet de levier.

Comprendre les ETP

Lorsque vous négociez un ETP reflétant par exemple un indice, au lieu d’acheter des actions dans les sociétés individuelles de cet indice, vous investissez dans un portefeuille de ces sociétés. La négociation est basée sur la performance combinée d’entités multiples, plutôt que sur celle d’une société en particulier.

Que l’ETP reflète un indice constitué de 100 sociétés ou de cinq ou dix sociétés du secteur de l’énergie, vous effectuez une seule opération, à un seul prix. La simplicité de ce système peut aussi bien représenter un avantage qu’une limite, suivant la nature de votre stratégie en matière d’investissement et les marchés en question.

Avec un ETP, les instruments individuels sont fixes et vous ne pouvez pas les ajuster comme vous le souhaitez. Vous êtes lié par le portefeuille et par les sociétés qui le constituent dans le cadre de l’ETP. Dans un certain sens, vous ne pariez pas sur un cheval mais sur l'attelage dont il fait partie.

Examples d'ETP

Avec l’ETP UK Top 100 Tracker, vous pouvez suivre les mouvements des 100 sociétés les plus importantes du LSE, en une seule opération. Ceci vous permet d’économiser l’argent que vous auriez dû dépenser en commissions sur chaque opération séparée et la gestion du contrat est beaucoup plus facile

De la même manière, l' ETC (Exchange Traded Commodity) Dow Jones AIG (DJ-AIG) Industrial Metals reflète la performance combinée des sociétés des secteurs de l’aluminium, du cuivre, du zinc et du nickel sur Wall Street, offrant un aperçu du secteur plus général qu’une matière première unique ne pourrait le faire et les rassemblant toutes en une seule opération.

Evolution des ETP

Le premier ETP a été négocié aux États-Unis en 1989 et en dépit des obstacles réglementaires initiaux, ce nouveau venu a rapidement gagné en popularité. Les ETP sont aujourd’hui disponibles pour un nombre impressionnant de marchés et ils sont proposés par un nombre de prestataires en augmentation constante.