Le déclin continue pour le DAX

La tendance baissière initiée en juin (ligne rouge pointillée sur le graphique) devient de plus en plus significative. 

bg_dax_1369829

Après que le DAX ait atteint son plus haut historique juste au-dessus de 12950 points à la mi-juin, l'indice allemand a chuté sous le seuil psychologique des 12 000 points. Un euro fort, des chiffres commerciaux mitigés et des tensions géopolitiques accrues, associés à des volumes estivaux assez faibles, jouent un rôle central dans le déclin observé actuellement pour le DAX. Avec l'été qui touche désormais à sa fin, de nouvelles dates clés s'ajoutent aux calendriers des traders, comme par exemple les réunions de la BCE et de la Fed en septembre.

La situation sur les graphiques reste tendue. L'indice a de nouveau tenté de dépasser la tendance baissière mentionnée plus haut, qui a actuellement atteint 12 270 points. Juste au-dessus de cette ligne se trouve le niveau de résistance à 12 315 points, qui s'est déjà révélé être une barrière insurmontable pour le DAX au cours de ces dernières semaines. Si les cours ne parviennent pas à franchir cette résistance, ils risquent de se diriger vers le niveau de support clé à 12 000 points. En outre, le canal descendant présente toujours assez de place pour un recul encore plus bas à 11 800 points.

Si les cours dépassent la tendance baissière à 12 270 points et la résistance à 12 315 points, les niveaux de résistance à 12 400, 12 500 et 12 680 points pourraient entraver leur chemin vers un nouveau plus haut, voie qui semble assez chaotique pour le moment. Cependant, la direction que prendront les cours dans les semaines à venir pourrait se confirmer suite au symposium de Jackson Hole qui a lieu du 24 au 26 août.

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.