Le DAX peut-il atteindre de nouveaux plus hauts historiques ?

Après avoir rompu la résistance à 10 800 points, le DAX a connu une forte hausse depuis le début de l’année. 

FRM_EM_Newsletter_DAX_MT4

L’objectif est clair : atteindre un nouveau plus haut historique. Et le niveau le plus connu jusqu’à présent à 12 390 points pourrait être atteint dès avril. Historiquement, les mois de mars et d’avril ont été très positifs. Comme le montre le graphique n.1, au cours des 16 dernières années l’indice majeur allemand a gagné 4% en moyenne au cours des deux derniers mois. Dans cette période, seules cinq de ces seize années ont affiché une performance négative. En outre, le DAX a réussi à sortir par le haut du canal ascendant de manière très dynamique depuis janvier sur le graphique à 1 heure. Après cela, le DAX a atteint les 12 380 points, à seulement 10 points du plus haut historique. L’indice semble cependant suracheté actuellement. Avec une performance de seulement 4,1% depuis début mars, ses performances sont légèrement au-dessus de la moyenne depuis le début du siècle. Ceci pourrait donc être d’abord suivi par une phase de correction baissière jusqu’à 12 100 points avant que les investisseurs ne commencent à utiliser ces niveaux comme prix d’entrée pour atteindre le plus haut historique intermédiaire et avant de reprendre une tendance haussière.

Performance historique du DAX pour mars/avril depuis 2000
Graphique 1 : Performance historique du DAX pour mars/avril depuis 2000
Dax_20170403

En complément des mentions ci-dessous, veuillez noter que les informations présentes sur cette page ne constituent pas un historique de nos cotations ou une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.